MK4

  • MK4
  • Mirage III

Description détaillée

Siège éjectable balistique, propulsé par cartouches, installé sur les avions Mirage – Alpha Jet – Jaguar

L’éjection est déclenchée par deux poignées d’initiation :

  • une poignée haute, principale, équipée d’un rideau masque pour protéger la face du pilote,
  • une poignée basse, auxiliaire, située entre les jambes et utilisée lors de facteurs de charge élevés,

Ce siège est équipé :

  • de parachutes stabilisateurs ‘duplex’ conditionnés dans le conteneur de tête,
  • d’un parachute principal conditionné dans un conteneur en forme de fer à cheval,
  • d’un tendeur de harnais.
  • d’un système de maintien de jambes

 

Caractéristiques techniques

Domaine d’éjection* : jusqu’à 600 kts

(*au niveau du sol vitesse comprise entre 90 et 300 Kts)

Accélération pour un pilote équipe (85kg) < 23g

Le retard à l’éjection est fonction du système verrière :

  • Largage=>retard 1 s (Mirage 3, 5)
  • Ejection=>retard 0,3 s (Jaguar)
  • Fragilisation=> percuteur direct (Alpha Jet)

Ensemble canon avec 3 tubes télescopiques


Réglage du baquet (manuel ou avec vérin électrique)


Séparation siège pilote automatique (redondance avec ou sans système de guillotine)


Tendeur de harnais


Parachute Pilote : Irvin diamètre 7,3m


Mécanisme de mise à feu temporisé suivant version


Temporisation pistolet extracteur : 1 seconde


Temporisation Mécanisme de Déverrouillage Retardé : 1.75 seconde

          Altitude du barostat : 12000 à 14000 ft
          Contrôleur de « g » : 3 à 4.5 g

Masse siège armé + paquetage de survie : 74kg

Cycle de maintenance :

  • Visite périodique à 1 an
  • Révision générale mécanismes à 5 ans
  • Révision générale du siège à 12 ans

Nos autres sièges